Hôtel d’Ecquevilly

L’HOTEL D’ECQUEVILLY dit du « GRAND VENEUR » – 60, rue de Turenne PARIS 3ème

Construit en 1637-1638 pour Madame de Martel par Michel Villedo, cet hôtel passe, en 1646, à Claude de Guénégaud, riche trésorier de l’Epargne, qui agrandit les terrains de l’hôtel jusqu’au rempart de CharlesV, à l’ Est. En 1686, l’Hôtel devient la propriété du puissant chancelier de France France-Louis Boucherat, déjà possesseur de l’Hôtel voisin, qui commande des travaux d’embellissement et confie le soin de dessiner le magnifique jardin, qui comprenait une orangerie,  à André Le Nôtre. Il y meurt en 1699. Sa fille, Madame de Harlay, morcelle bientôt l’immeuble et loue l’Hôtel, de 1708 à 1717, au chancelier de France Voisin, qui s’y éteignit. Acheté en 1733 par Vincent Hennequin d’Ecquevilly, Capitaine général de l’équipage du sanglier, l’Hôtel est remanié et embelli dans le goût léger de la Rocaille, sous la direction de l’architecte Jean-Baptiste-Augustin Beausire en 1734-1735.

En 1833, l’Hôtel devient la propriété d’un couvent de franciscaines, les dames de Sainte Elisabeth. En 1901, l’Hôtel est acheté par la Société des Magasins Réunis, qui colonise les jardins et emplit la cour. Cet Hôtel est l’un des derniers grands hôtels particuliers du Marais . C’est un bijou de l’architecture du XVIIème siècle aux nombreux attributs préservés.


Comments are closed.